Créer un site internet

Les dessous de la Colombe

 

 

Site affiche

 



« Avant tout rire, ou sourire à la rigueur ; rire comme boire pour oublier, amuser, distraire, Occupé comme Occupant…»  (Chantons sous l’occupation, André Halimi, 1976) 


Paris, juin 1941. Une jeune chanteuse lyrique, Sarah, intègre la troupe d’un cabaret de misère tenu d’une main de fer par la Colombe. Pour préserver sa liberté, elle devra sacrifier son art du bel canto et se plier aux vulgarités exigées par sa future clientèle, en interprétant d’une manière inédite pour elle des airs de « mauvais genre ». 
Lisa Minelli, Piaf, Kurt Weill, un piano, un violoncelle... et des bas résilles, constituent l’Opposant que Sarah devra apprivoiser avant de monter sur scène. Les coulisses du spectacle deviendront alors le théâtre de déchirements, de doutes, de douleurs et d’ivresse, d’un combat à la fois intime et musical…

 

D’après une idée originale de Valentine Martinez
Texte de Guillaume Lillo

 

 L'équipe du spectacle

Clic                     

 

×